Mireille Goumon est une artiste peintre qui exerce ses talents ici, aux Sables d'Olonne en Vendée.

Elle possède un atelier dans le quartier  nommé "La Chaume".

Outre l'original d'un de ses petits tableaux qui trône dans mon intérieur, j'avais 3 reproductions d'un autre de ses dessins qu'elle avait offertes, "planquées" dans un coin.

Cette année, je me suis "offert" la fabrication d'un cadre en carton pour l'une des reproductions, l'original restant sans cadre car c'est comme ça que je l'aime. C'était un peu un cadeau que je me faisais.

Cette "épreuve" m'a donné l'occasion de tenter pour la première fois de ma vie, de faire non seulement un biseau mais un biseau à main levée, juste avec mon cutter et ma cale à poncer ...

Bah oui ! je n'ai pas de matériel d'encadrement pour la simple raison que je n'en ai jamais fait ! ... Il faut dire qu'à mon sens (un peu "has been"), "faire de l'encadrement"  est resté tel l'on le comprenait  initialement c a d faire un cadre, avec des baguettes !

Confectionner tout un tas de bidules autour du sujet, qui, à mon avis, le masquent, n'est pas dans mes goûts, même si le travail peut être remarquable.

Je reprends ...

Le résultat, le voilà :

(le dessin, du mur, au spatler, c'est moi -aussi- qui l'ai fait ! sauf que les bateaux ne sont prévus pour aller sur CE mur)

DSCF6616-cadre voilier 

 

J'avais donc d'un côté une reproduction de 68 cm de long et de l'autre des cartons qui ne dépassaient pas 70 cm, tout comme mon verre organique (50x70 cm). Entre 68 et 70 cm, ça fait peu, comme marge de manoeuvre  (2 cm) !

J'ai donc fait avec ce que j'avais.(comme d'hab')

Le "cadre" une fois fini représente une épaisseur de 1,2 cm. Il englobe tout.

 

1- DU COTE DU CADRE EN CARTON :

Je voulais un truc en 2 couleurs et un "passe-partout" (enfin, euh ... un "pseudo passe" !) plus foncé que le cadre car j'avais déjà les morceaux de papier peints assortis (comme d'habitude, aussi !)

J'ai habillé mon "biseau" de bandes de papier, que j'ai jointes aux angles, comme le font les personnes qui font de l'encadrement. Je voulais essayer. Et je me suis étonnée à réussir aussi bien ... au pire, je ne risquais que du carton et du papier !

 Pour tenter d'agrandir visuellement la bande bleu foncé, je me suis dit que le biseau pouvait être la solution.

Pourquoi ? parce-que, dans le domaine de la géométrie, un biseau, c'est pour moi comme l'application du théorème de Pythagore : le biseau est alors l'hypoténuse d'un triangle  virtuel (triangle rectangle). (C2 = A2 + B2 et hypoténuse = racine carrée de C )

Pour celles qui me suivraient, je pose la question : ai-je tort ?

'y a t-il des "matheuses", devant leur écran ?? (j'ai écris matheuse pas mateuse !! ...bon,  j'rigole !)

2- COTE VERRE ORGANIQUE :

Le verre organique est un genre de plexiglas. Le seul que j'ai acheté est celui de l'atelier Brio.Il présente un face très lisse et brillante et l'autre très légèrement  "granuleuse". Il est dit protecteur contre les U.V. et plus léger que le verre. Plus cher aussi.

Les plaques existent en différentes tailles. La dernière achetée mesurait 50 x 70 cm pour un peu plus de 6 euros.

Bien que je me sois déjà servi de ce matériau,  j'ai tout de même laissé un message sur le site de l'atelier BRIO, pour qu'on me confirme le sens dans lequel il fallait le poser. (on ne sait jamais, ...des fois que je croie tout savoir ... !)

Il m'a été confirmé qu'il fallait poser la face la plus lisse et brillante à l'extérieur  et précisé que pour une parfaite transparence, il fallait que le verre organique soit plaqué au sujet ainsi protégé. J'ai essayé : C'est vrai que si l'on met une épaisseur entre le sujet et le verre (comme le passe partout ou une baguette pour éloigner les broderies du verre, ou autre), le résultat est un peu flou. C'est "moyen".

Pour la transparence, j'ai donc posé sur le carton de fond, l'image, puis le verre organique puis le cadre ; mais du coup, mon biseau s'est transformé en cadre et non en passe partout.

'Même pas grave, pour mes yeux !

(ouf ! heureusement que je ne fais pas d'encaderment, sinon je me serais faite "drôlement" grondée !)

N'est-ce pas Lidia ?, n'est-ce pas Marie-Pierre ?

*

Remarque : Les collections de papiers peints changent en fin d'année ; il est donc possible de lancer les ameçons pour savoir quelles enseignes peuvent donner les vieux catalogues au lieu de les jeter. (moi, j'ai trouvé, bisque, bisque, rage !)

*     *     *     *     *

 C'EST TOUT POUR AUJOURD'HUI

Mais avant de partir, je vous offre les photos de mes hibiscus.

DSCF6612-hibiscus   DSCF6627

*     *     *

*

A bientôt

*

*     *     *