Les habitants des grandes villes ont assez souvent la possibilité de se rendre dans les magasins spécialisés pour choisir sur pièce leurs achats.

Ce n'est pas le cas pour l'immense majorité des autres. Internet favorise les achats à distance mais les prix des enseignes comme l'eclat de verre, la théière de bois .. restent ce qu'ils sont.

On trouvera donc de quoi s'équiper par d'autres moyens, en utilisant des astuces.

L'enseigne Géant des beaux arts (ou Gerstaecker) n'est pas du tout spécialisée dans le cartonnage. L'essentiel des marchandises concerne la peinture, aquarelle, papiers dessin ou couleur et l'encadrement, mais ...on y trouve des articles intéressants pour cette activité ;

Selon les périodes, il y a des tarifs qui peuvent être sympa sur certains cartons, certaines colles et certains matériels ...

Par contre, on n'y trouve plus de livres de cartonnage, ... et aucun accessoire de type fermetures, angles métalliques, poignées ... Si on achète là,  c'est donc pour  du cartonnage simple et utile mais beau quand vous l'aurez décoré.

Image 18  Clic pour s'y rendre.

Pour la livraison, j'ai déjà testé : rien à dire. Un livreur dépose vos paquets chez vous dans un court délai.

ATTENTION CEPENDANT 

LA POLITIQUE DE RETOUR DE MARCHANDISE DU SITE GEANT DES BEAUX-ARTS NE SEMBLE PAS FIABLE :

Il m'est arrivé de retourner ce qu'on appelle des "tournettes" par courrier. La marchandise n'a jamais été créditée sur mon compte ; j'ai adressé plusieurs messages de réclamation qui n'a JAMAIS eu de réponse. J'ai donc payé non seulement la marchandise que je n'ai plus mais aussi le prix du timbrage pour le retour. Merci Gerstaecker !

J'espère qu'en vous informant ainsi, d'autres ne connaitront pas le même genre de déboires.

 

MEMO

Mes astuces et idées POUR LES OUTILS :


Nul besoin de se fournir dans les enseignes de loisirs créatifs ou de cartonnage.

On trouve beaucoup de choses utiles et identiques dans les magasins de bricolage.

Exemples :

Un réglet de 30 cm en inox se trouve au prix de 3,55 € chez Leroy Merlin et à 4,75 € chez Gerstaeker

Le reglet en inox de 50 cm se trouve également dans les enseignes de bricolage.

L'équerre :  Personnellement, je l'ai préféré métallique. La mienne est en alu . L'aluminium est un métal tendre qui "vit" mal les coups de cutter mais je trouve que c'est mieux que le plastique. Je l'ai acheté dans le supermarché Leclerc.

Le compas : le mien vient de chez Gerstaecker car je n'ai pas trouvé l'équivalent en grande surface. Je l'ai acheté lors d'une promotion à -50%. (mon article sur la rallonge de compas est ici) ou la photo là

Le tapis de coupe : Si vous voulez juste débuter le cartonnage et tester si cette activité vous convient, il n'est pas indispensable. Vous pouvez, dans un 1er temps vous contenter d'un support dur comme par exemple une chute de latte de parquet. Au pire, vous pouvez faire vos 1eres découpes sur un calendrier mais il s'abime vite et peu faire dévier votre lame de cutter. Le tapis de coupe, qu'on appelle parfois autocicatrisant, peut se trouver dans certains bazars quand il y a un petit rayon de loisirs créatifs. Mais attention, ce n'est pas parce qu'ils sont en vente dans ce genre de magasin qu'il sont moins chers. Néanmoins, ça peut éviter de payer des frais de port en commandant auprès d'une enseigne spécialisée.

Remarque : on trouve aussi des tapis de coupe dans des magasins de tissus pour les personnes qui font du patchwork.

Le mien ? : de Taille 60 cm x 45 cm acheté en promo 10 €. En bazar, on en trouve à 7 € qui font 30 X 45.

Eviter d'acheter une règle lourde ? oui, c'est possible. On trouve un équivalent dans les magasins de bricolage : un "plat" en acier. Je ne me suis décidée que récemment à faire cet achat : un peu plus de 4 € pour une longueur de 1 mètre contre, par exemple, 24,10 euros chez "l'éclat de verre". De quoi réfléchir, je trouve ...

Le cutter : c'est pareil. On en trouve partout. Mes critères : facilité de changement de lame et blocage de celle-ci.

Je n'ai pas acheté les cutters coudés qui sont "recommandés" car le plus souvent, il faut dévisser pour enlever la lame qui doit être jetée au bout de quelques découpes. Les lames deviennent vite un investissement. Par contre, il parait que selon les modèles, la lame ne bouge pas dans le corps du cutter.

Personnellement, je pense qu'acheter un cutter classique n'est  vraiment pas un problème ; Il est important cependant d'avoir un blocage de lame soit par cran soit par système de molette. La molette peut parfois gêner dans certaines découpes mais j'aime bien quand même car la lame est mieux bloquée qu'avec le cran classique.

Photo pour casser les lames, ici

Lame étroite ou lame large ? C'est un peu comme on le sent. Moi, j'ai les 2. Les lames étroites sont moins chères et j'ai moins de scrupules à casser le petit morceau qui vient de couper plusieurs fois pour un arriver sur une section neuve qui coupera de nouveau parfaitement.

Les colles ? voir mon article sur mon test comparatif (clic)

Besoin d'un renseignement ? => commentaires ou contact.